Le TCI, coeur battant de l’esprit de la Cité internationale

© Mario-Pignata-Monti

On ne peut pas le manquer. Tout d’abord parce que son fronton arborant “Théâtre” en lettres colorées frappe toute personne qui pénètre dans la Maison Internationale, le bâtiment central de la cité. Et ensuite, on ne peut pas le manquer, car ce serait alors faire l’économie de tout le coeur battant de notre environnement transnational. Le transnational, qui fait entrecroiser les langues et les pratiques, n’est ce pas l’autre nom de la culture, du théâtre ? Manquer le théâtre de la cité, c’est manquer son esprit : toute sa culture transnationale.

Le théâtre de la cité internationale (TCI pour les intimes) est presque aussi vieux que la cité elle-même. Depuis 1936, c’est entre ses murs que se tiennent des représentations théâtrales, mais également des spectacles de cirque, de marionnettes, des concerts, des performances… Avec André Malraux au Ministère de la Culture, le théâtre devient une base de lancement de nouveaux artistes et d’œuvres d’avant-garde. Cette volonté de “donner le la” à des jeunes créations encore inédites fait partie de l’ADN du théâtre, qui peut s’enorgueillir notamment d’avoir contribué à la mise en lumière du célèbre metteur en scène Thomas Ostermeier. Encore aujourd’hui donc le théâtre propose des créations innovantes et stimulantes par leur capacité à redéfinir l’espace scénique, à repousser les limites des expressions artistiques pour les fondre en une saisie de l’espace théâtral tout entier.

© marc-coudrais

La programmation du théâtre présente ainsi un panel d’œuvres transdisciplinaires qui peuvent s’épanouir dans pas moins de trois salles différentes des suites de la profonde rénovation du théâtre en 2004. Se jouant de l’exigence intellectualiste, la programmation du théâtre n’exige du spectateur qu’une ouverture culturelle et une envie de découvrir le monde, les autres et par eux, soi-même*.

Pour les résidents internationaux, le TCI illustre par excellence une conception à la fois audacieuse et accessible de la culture. Situé plein en face du restaurant universitaire, dans la Maison Internationale, le théâtre est comme le pendant spirituel de la nourriture matérielle qui s’y délivre en face. Résolument tourné vers les résidents, le TCI propose un tarif préférentiel pour les résidents de la cité (7 euros par représentation) et organise des ateliers de danse ou encore des rencontres avec les artistes réservées aux résidents.

*Vous pouvez suivre les compte-rendus rédigés par les rédacteurs de Cité Unie des œuvres présentées sur notre site Web, dans la section “culture”: https://citeunie.org/category/culture/theatre-de-la-cite/

Vous voulez également écrire des critiques`Rejoignez notre prochaine réunion! Écrivez-nous par mail: info@citeunie.org. Articles in English also welcome!

Vous devriez également aimer
Lire l'article

Merveilles du métro

Paris, Ville-Lumière, est connue pour briller par ses musées modernes et anciens, ses monuments grandioses, son architecture haussmannienne…
Lire l'article

TOCO – TOCO

EN PRÉSENCE DE L’AUTRE (2014-2021) Les peuples autochtones isolés dans la jungle vénézuélienne du Haut-Orénoque Observer ce que…
Alteronce Gumby Cité Unie 2
Lire l'article

Interview : Alteronce Gumby

Alteronce Gumby est un peintre abstrait installé à New York. Récemment diplômé de la prestigieuse université Yale en…