Regard sur “Lecture américaine”

jean luis fernandez

Actuellement au Théâtre de la cité jusqu’au 19 novembre

Lecture Américaine est une pièce hybride où se mêlent jeux d’acteur, lectures, et musique. La place est faite à l’expérimentation en particulier grâce à un jeu de lumière et de rideau par lequel le quatrième mur semble être définitivement détruit. Le public n’est pas plongé dans le noir comme d’ordinaire tout au long du spectacle et se voit rapproché un peu plus près des comédiens. Par ces différents procédés, Daphné Biiga Nwanak et Baudouin Woehl, les concepteurs de la pièce, posent la question de la réception du spectacle vivant et de l’espace scénique.

Cela fait de Lecture Américaine un terrain de jeu propice à la réflexion mais dont le fil directeur est parfois un peu compliqué à suivre. Si le cœur de la pièce est un entrelacs d’identités paradoxalement indéfinies dont le point de ralliement est la ville de New-York, l’on a la sensation de se perdre un peu avec les personnages qui volontairement n’en sont pas vraiment. Ils sont davantage des “prête-voix” que l’incarnation d’un caractère comme l’explique Baudouin Woehl.

Lecture Américaine relève davantage d’une démarche, d’une tension et nécessite une connaissance préalable du travail de ces auteurs. Elle n’en laisse pas moins un champ à explorer pour le spectateur curieux. 

Vous devriez également aimer
Lire l'article

Merveilles du métro

Paris, Ville-Lumière, est connue pour briller par ses musées modernes et anciens, ses monuments grandioses, son architecture haussmannienne…
Lire l'article

TOCO – TOCO

EN PRÉSENCE DE L’AUTRE (2014-2021) Les peuples autochtones isolés dans la jungle vénézuélienne du Haut-Orénoque Observer ce que…
Alteronce Gumby Cité Unie 2
Lire l'article

Interview : Alteronce Gumby

Alteronce Gumby est un peintre abstrait installé à New York. Récemment diplômé de la prestigieuse université Yale en…