Érotique mathématique

Nouvelle flamme

Quand je caresse ton enveloppante

Ma L-infini se courbe

Ma descente ne sera pas galoisienne

Je tâterai tes automorphismes intérieurs

La logique de ton corps parfait

Dans le topos étalé des schémas

Dicteras nos ébats en effet

Vas-y, faisceautise-moi

Fais-moi découvrir le groupe de Galois cosmique

Je suivrai les classes de la cohomologie motivique

Car j’ai de la suite spectrale dans les idées

Le long de la diagonale je veux te toucher

Ta beauté polytopale

Aux multiples facettes

N’a cessé de peindre une toile

Sur fond de géométrie discrète

Ton action de groupe quantique

Tes élans combinatoires, jamais algébriques

Ta semi-simplicité désarmante

Ont toujours éveillé chez moi les braises les plus ardentes

***

Ça devient plus chaud

Tu es mon corps de base.

Je résoudrai Navier-Stokes

pour que nous puissions

échanger fluides et fluxions

Dans ton bassin d’attraction

je poserai ma trajectoire

changerai mes initiales conditions

pour pouvoir y choir

Car il n’y a d’adjoint au foncteur libre de ma pensée

que tes propriétés universelles affirmées

Avec une extension de Kan adéquate

Je te prendrai à gauche ou à droite

Vous devriez également aimer
Lire l'article

Alone

I’m shouting, I’m screaming “I’m here, I’m here” But nobody’s hearing “I’m alone in my fear” Some claimed…